samedi 2 décembre 2006

Jimi Hendrix

Alors voilà la première illustration hyperéaliste de cette année. Par manque de temps, je n'ai pas pû pousser toutes les parties de l'image au maximum, honte sur moi !

3 commentaires:

Mael a dit…

Dommage que T'ai baclé la fin ! J'était bluffé par le debut

badbot a dit…

vous avez, devant l'Eternel, le devoir absolu de pousser le suivant jusqu'a son stade maximum, sous peine de voir votre enveloppe charnelle calcinée par le feu du courroux divin.
parce ça part pas mal quand meme

liza a dit…

franchmen....
chapo lartiste viv la peinture!!!!
c tout ce que g a dire!!
allé salut!!